Passer au contenu
15 % de rabais sur Egmont Toys
15 % de rabais sur Egmont Toys

Notre impact environnemental

Comment réduire son impact environnemental lorsque nous faisons de la vente en ligne?

Le commerce électronique pollue moins sur certains aspects qu'une boutique traditionnelle (des locaux plus petits, des stocks centralisés, pas de déplacement de clients...), mais beaucoup plus sur d'autres comme sans doute le poste qui pollue le plus: les expéditions de colis.

Chez Tite chouette, nous essayons de réduire au maximum notre empreinte en commençant par des choses simples.

 

Le recyclage des boites et le matériel d'emballage

Titre chouette reçoit des boîtes de jouets de plusieurs endroits dans le monde. Pourquoi jeter ces boîtes ou papiers lorsque tout ou presque est en parfait état ? Il nous est donc naturel de réutiliser et de recycler le plus possible ce que nous recevons. Il arrive souvent qu'un client reçoive sa commande avec notre joli tape coloré et des références ou des dessins de jouets dessus. Très important pour nous : une expédition sans plastique !

Nous avons même supprimé le très utilisé adhésif plastifié pour le remplacer par son équivalent gommé, ce qui rallonge actuellement un peu notre temps d'emballage, mais nous offre beaucoup plus de plaisir.

Les jouets sélectionnés

Nous ne vendons que des jouets fabriqués à partir de bois issus de forêts gérées durablement, utilisant des peintures ou laques non toxiques. Cependant, la production et le transport des jouets émettent forcément beaucoup de carbone. Nous désirons pouvoir inverser au maximum notre impact environnemental.

Notre site web

Pour se faire, nous avons commencé un programme de compensation carbone. Comment ? Avec l'aide de notre site web !

En effet, depuis 2018, Shopify a migré son infrastructure sur Google Cloud qui nous permet d'être 100% carboneutres puisque Google compense à 100% l'énergie consommée par Google Cloud par des projets d'énergies renouvelables.

 

Compensation carbone

Nous travaillons à réduire au maximum nos émissions, mais il y a des postes où nous n'avons pas d'alternatives et en attendant de trouver une solution viable nous avons décidé de compenser le carbone que notre activité émet.

 

Livraison de colis et approvisionnement des jouets

Les commerces en ligne génèrent beaucoup de CO2, d'autant plus chez Tite chouette, car nous nous approvisionnons partout dans le monde.

Nous avons donc opté pour deux modèles complémentaires.

Premièrement : l'approvisionnement des jouets.

Compensation carbone - Sargim - Québec

Ils proviennent des quatre coins de la planète. Chaque trimestre, nous compensons en adhérant au programme carbone zéro de la coopérative québécoise SARGIM. Elle a pour principal client le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP). Elle cultive et replante des millions d'arbres en s'associant à un organisme sans but lucratif afin que les plantations se fassent dans le cadre d’une activité de sensibilisation avec des jeunes pour que ceux-ci découvrent le rôle et l’importance des forêts. 

Actuellement (avril 2021) nous avons compensé 6303 kg de CO2, ce qui représente 44 arbres qui seront plantés au Québec cette année.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur la méthodologie et le programme carbone zéro (502 KO - PDF) 

 

Deuxièmement : la sauvegarde des forêts mâtures.

Compensation carbone - Pachama - Brésil

Un arbre nouvellement planté met des dizaines d'années à grandir et développer son pouvoir d'absorption de carbone, alors que les forêts matures le font déjà. Ces jeunes arbres sont donc importants pour l'avenir, mais il est crucial de protéger également les forêts anciennes déjà existantes. Il ne faut pas oublier que les forêts matures, comme l'Amazonie, abritent 10% des espèces connues dans le monde. 

C'est une préoccupation pour nous. Nous avons donc décidé d'investir en nous joignant au projet de l'entreprise Pachama soutenu par de grandes entreprises numériques comme Shopify, Gitlab ou Microsoft. 

Nous contribuons au projet de conservation de la forêt de Jari Pará (située dans la forêt amazonienne). Ce projet couvre 50 480 hectares de forêt amazonienne essentiellement vierge sur les 513 000 hectares de cette forêt tropicale au Brésil. Une zone de la taille de l'état du Delaware, protégeant plus de 2 400 espèces de flore et de faune.

Actuellement lorsque que l'on parle de compensation carbone, il est difficile de valider et de quantifier l’impact d’une compensation carbone. Certains mauvais acteurs sont juste là pour gagner de l'argent. Ils existent aussi une large gamme de prix pour diverses compensations de carbone, mais beaucoup d'entre elles sont très chères (ce qui en fait une option irréaliste) ou à l'inverse, très bon marché (peuvent-elles vraiment faire du bien pour un prix aussi bas?). C'est difficile et couteux de pouvoir calculer précisément la compensation.

Le projet est géré par l'entreprise Pachama, diminutif de Pachamama (la déesse de la terre). Elle utilise les technologies comme les images satellites ou l'intelligence artificielles pour traiter les images. En toute transparence voici comment est utilisé chaque dollar:

20% en commission pour l'entreprise, ce qui lui permet de fonctionner et d'investir en R&D.

80% pour les projets de boisement - plus précisément, aux personnes qui possèdent la terre et protègent les arbres.

 

Verification report 2019 (PDF | 1,3 MO) 
Description du projet (PDF | 9,1 Mo)